QUAND LE SILENCE DES CONSCIENCES DEVIENT UN CRIME


Une vieille femme juive nous averti d'un nouvel holocauste

.

Une vieille dame, rescapée de l’holocauste, Vera Sharav, tente de nous réveiller de notre torpeur, de nous démontrer que les monstruosité d’hier sont en train de ressortir à l’occasion de cette fausse pandémie. Elle nous démontre aussi que l’ostracisme, la chasse aux non-vaccinés s’apparente exactement à la chasse aux Juifs dans l’Allemagne nazie. Certains vont pousser les hauts cris, et jouer les scandalisés ; QU’ILS SE TAISENT!Et qu’ils écoutent cette femme courageuse dans sa démonstration implacable. Oui ! Le silence des consciences allemandes et autres, avant la deuxième guerre mondiale, ont tué des millions d’innocents ! Oui ! Notre silence aujourd’hui devant les crimes qui ont déjà eu lieu, et qui se préparent, vont tuer encore plus de monde que la Shoah, si nous continuons à en être complice par notre SILENCE!

« Plus jamais ça ! » Phrase stupide et criminelle car…..c’est TOUJOURS ça !

Les monstres d’hier sont toujours là ! Ils sévissent toujours ! Ils n’ont pas de croix gammée sur leurs uniformes. Ils ont maintenant des blouses blanches et des seringues !

Ils ne s’appellent plus Goebbels, mais Klaus Schawb ! Ils n’écrivent plus « Mein Kamf » comme Hitler, mais « La Grande Réinitialisation » ! Leur programme est clair et limpide;éliminer une grande partie de la population mondiale, inutile et trop « polluante » à leurs yeux !

Ils ne s’en cachent même plus. Comme l’a dit un jour Philippe de Villers ; « il n’y a aucun complot ni comploteur, parce qu’ils sont déjà au pouvoir ! ». Ils agissent au grand jour et sous nos yeux.

Et qu’ont-ils trouvé de mieux et de plus « rationnel » pour cela ? Une fausse pandémie qui permettra d’injecter un poison mortel à plus ou moins longue échéance et surtout stériliser les femmes et les futures générations et qu’ils auront l’audace et l’impudence d’appeler « vaccin » !

en point d’orgue, tout ceci aboutissant à une gouvernance mondiale sous l’autorité d’une petite caste de financiers. Cette petite caste ne dirigera plus qu’un troupeau de « gueux », d’esclaves, sans patrie, sans âme, sans avenir, sans humanité. Car on ne vous a pas parlé d’une autre de leur monstruosité, le « transhumanisme » ! Faire des humains, des machines numériques. Rien que ça !

Mais ces fous furieux n’ont qu’une seule arme, notre passivité, qu’une seule protection, notre SILENCE !

commentaire(s)