22% des français pense qu'on ne retrouvera jamais de vie normale !


22% des français pensent qu'on ne retrouvera jamais une vie normale (source : BFMTV du 18 février 2021). Normales" les "infos" plus nulles que jamais : la Arlette Chabot sur LCI, les petits journaleux de BFM, tous respirent l'inintelligence et le mensonge majuscule ! Rien sur le nouveau rôle de l'armée ! "Normal", le fait que Macron "pèse" 2,22% aux dernières élections municipales. Et que cette information politique capitale soit occultée des médias aux ordres ; mais aussi des réseaux sociaux préférant parler d'autre chose.

.
22% des français pensent qu'on ne retrouvera jamais une vie normale (source : BFMTV du 18 février 2021).
 
Aujourd'hui, la vie avec le Covid et le couvre-feu est devenue banale. Ordinaire. Usée. Routinisée. Notre seul espace des possibles. Notre seul avenir "radieux", comme on disait du temps de l'URSS.
 
"Normales" les "infos" plus nulles que jamais : la Arlette Chabot sur LCI, les petits journaleux de BFM, tous respirent l'inintelligence et le mensonge majuscule ! Rien sur le nouveau rôle de l'armée !
 
"Normal", le fait que Macron "pèse" 2,22% aux dernières élections municipales. Et que cette information politique capitale soit occultée des médias aux ordres ; mais aussi des réseaux sociaux préférant parler d'autre chose.
 
"Normales" les annonces apocalyptiques de Karine Lacombe, Arnaud Fontanet de Pasteur, Jean-François Delfraissy, qui nous bourrent le mou avec leur trouillomètre branché à fond :il faut vivre cloitré (e) à à la maison, dans un confinement strict, "seul moyen d'endiguer l'épidémie"(sic), disait encore récemment le sieur Fontanet, grassement payé par l'Institut Pasteur.
 
"Normale" l'absence de masque durant tout le premier confinement. : mars 2020- mai 2020, lorsque nous faisions la queue devant les supermarchés, deux barres verticales de trouille sur le visage. Puis, sans transition, "normal", le port du masque obligatoire, avec amende de 135 euros à la clef. Et en ce moment.
 
"Normal", le mensonge médiatique permanent, avec des affabulateurs professionnels : l'hypocrite Buzyn, se gavant en secret de Chloroquine, pour ensuite revenir sur les plateaux télé, interdire aux français malades d'acheter ce médicament.
 
"Normales" l'absence de libertés fondamentales subies depuis un an de confinement brutal; "Les restrictions de liberté sont justifiées"(sic) nous dit sans rire le bonimenteur Attali, faisant son show sur LCI le 16 février 2021. Avec son style bien à lui, c'est à dire zéro pour cent pour la jugeote personnelle
 
Car chez mes amis facebookiens, Attali bénéficie d'une folle réputation "d'intelligence" vénéneuse, totalement usurpée : alors qu'il se contente de répéter les éléments de langage pondus par le service de com' de l'Elysée. 
 
Ainsi, chacun croit que le "gouvernement mondial" est une idée attalienne. Pas du tout. En France, "l'état profond" remonte à la défaire de Crécy en 1346, de Philippe VI de Valois analyse Pierre Hillard. Et l'idée d'une "gouvernance mondiale" remonte aux nazis, conçue par les responsables d'IG FARBEN. Ces mêmes nazis qui construiront après guerre l'état profond américain. Alors, Attali dans tout ça, n'est qu'un simple répète-jacquot, que d'aucun porte (involontairement) aux nues !
 
Lorsque Attali était à l'Elysée avec Mitterrand, une blague circulait : "pourquoi Attali écrit-il ses livres la nuit ? Réponse : parce que l'électricité (de la photocopieuse) est moins chère" ! Et il parait que cette histoire faisait beaucoup rire Mitterrand lui-même, qui connaissait bien son homme !
 
"Normal", aussi les agissements misérables de la Macronie, soit disant contre l'épidémie de coronavirus.
"Normal", le refus de soigner le Peuple français. L'antihumanisme grossier, déshumanisation de la médecine et de la vie tout court.
 
"Normales", les personnes âgées dans les EPHAD privées de soins, jamais hospitalisées, au motif d'un nombre insuffisant de lits : alors que les gouvernements libéraux successifs ont supprimé en France 100 000 lits depuis la grippe de Hong Kong de 1969 !
 
"Normal" le fait, pour nous, les sans nom, les sans grades, les gueux, d'être traités comme de la mie de pain, et je suis polie. Comme écrivait Gunther Anders en 1956, on assiste à une "obsolescence de l'homme" (sic). Les êtres humains sont traités comme des êtres jetables, renchérit Aimé Césaire.
 
Oui, le présent reste à régler.
 
Toutefois, force est de reconnaitre que les choses évoluent vitesse grand V. L'état-major de l'Armée, présent dans les Conseils de défense, joue un rôle de plus en plus actif. La rumeur réitérée sur Facebook, au mois de décembre 2020, dit que c'est elle qui tient les rênes, Macron n'ayant plus le pouvoir de ses débuts. Grâce à elle, on a évité un 3ème confinement.
 
Bien sûr, cela ne suffit pas : il faut se mobiliser à notre tour, nous battre de toutes nos forces, pour un avenir humain et serein.
 
Voilà pourquoi, le Rassemblement que nous avons créé en juin 2019 "Pouvoir au Peuple", avec notamment des ex insoumis, proposant un programme anti système est plus que jamais d'actualité.
 
Tu es cordialement invitée à nous rejoindre. Dès que possible, je ferai circuler un tableau interactif, où tu pourras mettre ton nom, adresse mail, département, activités où tu souhaites bosser.
 
 Comme disait Albert Camus ; "on le sait : les grandes choses (nouvelles) arrivent sur des pattes de mésange" (sic). C'est à nous, "zoniens", "facebookiens", "VKiens" à construire ce monde nouveau, qui aura la couleur de l'humanité enfin heureuse et sereine.
 
 
 
 
 
 
 
 

commentaire(s)


Gérard Luçon 10 jours !

ils nous "bourrent le mou" ... alors qu'ils aimeraient tant nous "beurrer la raie" !

 
  • Apprécier
  • Aimer
  • Hahaha
  • Sensationnel
  • Triste
  • Révolté(e)