Changeons le monde avec bienveillance, humour, et détermination!

Génocide des indiens, une façon d'occulter le génocide des classes populaires !


Biden, Obama et le camp démocrate insistent lourdement sur le génocide des indiens commis au XIXème siècle. Mais ils occultent la situation misérable des catégories populaires, qu'ils ont reléguées dans le chômage et la pauvreté. 150 millions de chômeurs aux EU selon Olivi

.

GENOCIDE DES INDIENS, UNE FACON D'OCCULTER LE GENOCIDE ACTUEL DES CLASSES POPULAIRES !

1°)-Pierre Biglione : C'EST UN COUP D'ETAT, DIRECTEMENT CONTRE LE PEUPLE BLANC D'ORIGINE EUROPEENNE QUI A PEUPLE LES USA AU 19e SIECLE...sans doute mais qui a aussi massacrer les indiens (80 millions plus grand génocide de l'histoire humaine)) sans oublier les noirs importés d'Afrique a fond de cale par Jean Lafitte le pirate qui a entre autre financé la publication du ''Capital '' de Karl Marx ...les Etats unis est un ramassis de la crème des plus grand génocideurs de la planète ..je n'ai pas de compassion pour eux

2°)-Brigitte Pascall : Les génocideurs sont partout. Tous les pays sont dans la même situation. En Gaule, nous avons connu les grandes invasions : Wisigoths, etc. Par exemple, j'ai les yeux bleus de mes lointains ancêtres : en réalité, je ne suis pas une vraie gauloise "pure" !

Biden et le camp démocrate détestent les catégories populaires, qu'ils ont reléguées dans le chômage et la pauvreté. 150 millions de chômeurs aux EU selon Olivier Delamarche/Philippe Béchade. Des millions d'américains vivent avec moins de deux dollars par jour, et dans leur voiture, car ils ont été expulsés.

Le programme de Biden ne prévoit aucune mesure de nature à les tirer vers le haut, créer de l'emploi massivement.

Tout le contraire de Trump : qui a diminué le taux de chômage de 3% pendant son premier mandat : 2016-2020. Et prévoit une aide pérenne de 1200 dollars par mois pour chaque américain pauvre (cf plan contre la pauvreté adopté au mois de décembre 2020). C'est la première raison pour laquelle je soutiens Trump : son volontarisme en matière de création d'emplois et de lutte contre la pauvreté.

Ce génocide silencieux., qui se déroule depuis 40 ans, voulu par la classe dirigeante et le camp démocrate, est aussi important que le génocide des indiens. Personne n'en parle, car ce n'est pas "chic" de parler de la question sociale dans les débats politiques : j'en sais quelque chose, pour avoir rédigé deux e-books sur le sujet. :

J'ai le souvenir cuisant de cet article, que j'avais rédigé à partir d'une enquête réalisée par la chercheuse Florence Weber sur la désindustrialisation de notre pays : il n'a intéressé personne ; il n'a eu "aucun" like !

Pourquoi occultes-tu ce génocide social qui touche aussi la France de Macron ?

3°)- Marie Hourrah : @Maritza La, je n'ai pas compris la même chose. En effet, '' le peuple blanc '' c'était aussi des gens qui vivaient dans une extrême pauvreté venus en Amérique pour y trouver une vie meilleure, et qui en rien du tout n'ont commandité de génocide ! Beaucoup d'entre eux ont été exploités aussi pour faire la sale besogne et croulaient sous la misère...Les victimes de génocides ou d'esclavage n'ont pas de couleur, tout comme leurs exploitants à travers l'histoire sur l'ensemble de la planète !!! Et si on remplaçait le terme '' le peuple blanc '' par '' la classe dominante '' ? Ainsi peut être qu'on y trouverait un sens plus juste, Non ?!

4°)- Brigitte Pascall : Tout à fait d'accord avec Marie Hourrah.

4.1°)-Le concept de "Peuple blanc génocidaire" est une catégorie de pensée truquée, menteuse : inventée de toute pièce par la culture identitaire, au service du camp démocrate. Elle n'a rien de scientifique, enjambe, nie farouchement la lutte des classes du Peuple contre les classes dirigeantes, qui est le vrai moteur de l'Histoire.

Un exemple entre mille : Oui des négociants de Bordeaux ont fait du commerce triangulaire : d'abord, aller en Afrique : échanger de la verroterie contre des matières premières au coût inestimable. transformer les noirs en esclaves et les amener en Amérique du nord. Ils se sont enrichis de façon très importante, et ont fait construire tout le Bordeaux XVIIIème siècle : quai des Quinconces, Place de Tourny, etc...

Mais en quoi cela concerne-t-il les paysans périgourdins, qui ont continué à retourner péniblement la terre avec un statut de métayer ?

Certes, il y a bien eu une fraction de la classe dirigeante négrière, affairiste, cupide, profondément inhumaine. Mais le Peuple ne suivait pas, étant totalement étranger de près ou de loin à ces tristes transactions. Donc faire une compote entre le Peuple et ses dirigeants blancs est une opération intellectuelle malhonnête.

2°)-En Politique, il y a forcément une hiérarchies des questions que l'on pose. Certains sont jugées majeures, d'autres mineures. Ce travail de classement est le pur résultat du rapport de forces.

Le primat d'un "Peuple blanc génocidaire" sur des communautés de couleur ne repose sur rien de sérieux. C'est une réécriture fallacieuse de l'Histoire : certes très à la mode en ce moment chez les responsables de "gôche".

La mise en avant du génocide indien permet de culpabiliser les militants blancs. Occulter le génocide social qui se déroule sous nos yeux.

Le problème number one des Etats Unis et de la France 2020, ce ne sont pas les indiens morts au XIXème siècle, ce sont les problèmes de fin de mois pour 80% des salariés, le chômage (150 millions de chômeurs aux Etats-Unis) et la pauvreté de masse ! Problème occulté sciemment par la gauche du capital , macroncompatible, favorable à Biden !

C'est d'une vie décente pour tous dont il faut parler aujourd'hui, et non pas d'un génocide indien monté en mayonnaise par certains, pour mettre dans le hors champ la triste réalité sociale actuelle !

5°)-Dominique Kern : C'est tous le paradoxe des USA cet histoire de génocide manipulé par le capitalisme qui s'installe sur des "terre vierges" de toute civilisation...

Dans l'esprit chrétien d e l'époque ...C'est beaucoup les maladies comme la variole aussi sur des peuples dont le système immunitaire n'était pas préparé, ensuite c'était des peuples qui ne pouvaient pas s'adapter a ce que l'occident leur avait préparé comme futur, travail sans fin et esclavage ....

Non le plus grand génocide de l'histoire humaine, c'est la conquête arabe de l'Inde qui a fait des centaines d e millions d e morts ce que les européens et anglais ont continué une fois qu'ils ont remplacé le grand Moghol !

L'histoire des génocides reste à faire !1

Tous les empires se sont construits sur les décombres d'autres civilisations, depuis la nuit des temps, même en Afrique noire ... Les empires du Mali qui revendaient aux arabes, par des accords commerciaux, d'autres africains , ça a existé aussi ...Pour en revenir au trumpisme, la femme qui a été assassiné au capitole, par la police, était une émigré récente, une génération, qui était vétérente de l'armée 14 ans de service, c'est ça le trumpisme des gens comme ça, qui n'y arrive plus, que les autorités ont abandonnés !

La nouveauté et c'est là dessus que le capitalisme c'est construit et que décrit très bien Rosa Luxembourg dans l'accumulation primitive du capitale...C'est ce qu'on peut appelé la première mondialisation, le commerce triangulaire basé sur l'esclavage et le pillage des richesses ..la piraterie pour assurer une meilleur répartition entre bandes rivales plus ou moins inféodés à un roi.;

.Les grands pirates des antilles venaient de nobles déclassés, comme les marchands d'esclaves... Kamela Harris est une descendante d'une des plus grandes familles esclavagistes du sud. C'est ce pillage systématique, dont les petits blancs ont été les victimes, autant que les autres, mais dans une moindre mesure peu être...

Tous les empires se sont construits sur les décombres d'autres civilisations, depuis la nuit des temps, même en Afrique noire ... Les empires du Mali qui revendaient aux arabes, par des accords commerciaux, d'autres africains , ça a existé aussi ...Pour en revenir au trumpisme, la femme qui a été assassiné au capitole, par la police, était une émigré récente, une génération, qui était vétérante de l'armée 14 ans de service, c'est ça le trumpisme des gens comme ça, qui n'y arrive plus, que les autorités ont abandonnés !...


commentaire(s)