De la thérapie par le drame version n°2


Article rédigé par Gérard Luçon. Le sujet (Macron) a été victime d’une « agression sexuelle » par personne ayant autorité, ensuite il n’a bénéficié d’aucune mesure d’assistance éducative et psychologique.

.

De la thérapie par le drame

Exfiltré du théâtre „Les bouffes du nord”, Kyzivienne est de plus en plus seul, entouré de grands gaillards armés jusqu’aux dents, mais jusqu’à quand ?

Donc le sujet de la pièce "La mouche" est : "«Dans les années 60, au cœur d’un village, Robert vit avec sa maman Odette. La relation mère-fils est inquiétante et désopilante à la fois...."

Aller voir un tel sujet quand on est et on vit dans le même environnement/syndrome s’appelle „la thérapie par le drame”, aussi parlons „du drame” !

Le sujet a été victime d’une « agression sexuelle » par personne ayant autorité, ensuite il n’a bénéficié d’aucune mesure d’assistance éducative et psychologique ; ayant travaillé 23 ans au Ministère de la Justice, Protection Judiciaire de la Jeunesse, j’ai pu mesurer les dégâts provoqués par ces curés, professeurs, éducateurs, juges,  qui abusaient de leur autorité pour abuser des jeunes, des enfants … Bien entendu les notables et les juges étaient protégés (voir l’Affaire du Coral, la plus célèbre), mais les jeunes (victimes) étaient laissés pour compte, à la rue, sans aucun soutien … notre pays a fait souvent de ces jeunes des cas psychiatriques, des psychopathes pour certains, des pervers narcissiques pour d’autres, un dégât immense, irréparable ….

Et nous savons, nous pouvons constater dans ses actes et ses paroles que le sujet n’a pas été « réparé » du fait de ce qu’il a subi ; il est « hors-sol » comme le décrit mon épouse, psychologue et orthophoniste … Selon elle, nous sommes en plein dans le syndrome de Stockholm, il s’est marié avec son tortionnaire !

D’ailleurs la photo (jointe) qui a fait le tour des réseaux sociaux est criante de cet état, un gentil garçon bien propre sur lui et prêt à déclamer du Hugo pour entrer au cours Simon, et qui doit rester bien sage les doigts écartés car le vernis à ongles n’est pas sec …

La 2ème fois que le sujet  s’est mis en situation de victime c’est quand il a cru qu’il était président et donc intouchable, et qu’il a claironné « kizivienne » … pauvre sujet dont le costume, étriqué, était quand même bien trop grand !!! Les Attali et consort, ces « ennemis de l’intérieur » qui dirigent (en sous-main) notre pays,  l’ont pris pour un couillon, un pauvre pantin manipulable à souhait, rien de plus, et ils s’en gargarisent maintenant …

 Quand vont-ils le lâcher aux chiens affamés ? Le suicider ? Le faire se noyer dans une flaque ? Sa vie ne leur importe,  il sera une ligne, simple, laconique, au chapitre « pertes et profits » …

sacrée question .. et longue discussion (en roumain) avec mon épouse, donc je vais tenter de traduire et de rester compréhensible pour tous ! D'abord nous avons à faire à un adolescent donc le processus évolutionnel s'est bloqué à 14 ans et demi, quand Simona parle de lui elle dit "ce garçon" (en roumain "acest baiat"). Cf. ses photos au milieu des hommes en Afrique quand il se laisse tripoter, et avec ces adolescents d'un centre de délinquant en Guyane: il n'est pas passé au stade adulte ! La question est aussi : quels traumatismes antérieurs a t-il subi/vécu avec des parents devenus démissionnaires face à sa relation avec sa prof.? Si on remonte au théâtre grec, il faut aller du côté du sens éthymologique du mot hypocrite et du rôle du masque, tant pour celui qui joue que pour celui qui regarde, et parfois se "retrouve". Cf. johnny Weismuller qui a joué Tarzan et dans sa vieillesse n'est plus sorti de ce personnage. En psychiatrie c'est un travail "énorme" que de réparer un tel individu qui a été posé artificiellement en haut du Panthéon; son "égo" c'est sa survie, probablement avec divers produits (additifs) complémentaires ... le faire atterrir (marionnette) est à très haut risque car tout son château de cartes (ego) va s'effondrer ... outre son"épouse" on ne peut que s'interroger sur le degré de perversion de ceux qui l'on mis en avant !
 
Et maintenant je donne ma propre réponse, moi je suis de l'école "comportementaliste" (après avoir étudié beaucoup de grilles de lecture et d'analyse ... systémique, transactionnelle, blabla freudien, ...). Cet individu ne s'arrêtera pas, et comme il a déjà largement dépassé les bornes dans l'ignoble on va vers l'irréparable entre le Peuple et lui; dans sa pauvre tête nous sommes son ennemi, à nous de trouver un moyen (de préférence légal) pour le neutraliser et éliminer ceux qui le manipulent!
 
 
Et maintenant je donne ma propre réponse, moi je suis de l'école "comportementaliste" (après avoir étudié beaucoup de grilles de lecture et d'analyse ... systémique, transactionnelle, blabla freudien, ...). Cet individu ne s'arrêtera pas, et comme il a déjà largement dépassé les bornes dans l'ignoble on va vers l'irréparable entre le Peuple et lui; dans sa pauvre tête nous sommes son ennemi, à nous de trouver un moyen (de préférence légal) pour le neutraliser et éliminer ceux qui le manipulent!
 
 
 
 

… parce que « c’est son destin » ….

503 Vues

commentaire(s)