Quelques questions...


à utiliser selon vos envies et besoins, les textes que je poste ici sont libres de droits, puisez y ce qui vous plait, ce que vous trouvez bon

.

au sujet des masques,

pourquoi un jour oui, pourquoi un jour non ?
la science les découvre-t-elle pour être aussi changeante ?

les croyances l'emportent sur la science en la matière. Croyance, superstition... religion...

dans les laboratoires, pour leur protection, les chercheurs sont en combinaison étanche, pas juste un masque de papier ou de tissu..

même en matière de projection, ils sont "limite" selon certains chirurgien et autres operateurs en bloc.

ces masques sont fait pour une utilisation de coute durée en milieu clos... et sans garantie absolue malgré les croyances nées de la peur générée par les médias notamment...

et que voyons nous ? des gens seuls, à pieds, en voiture, en vélo portant des masques toute la journée

le bon sens aurait été de ne les porter que lorsque c'est nécessaire...

masquer les visages, les émotions, les larmes, les sourire, les femmes accoucher sous des baches plastiques les isolant de leu bébé qu'elles ne peuvent pas toucher créant les premières blessures de l'âme pour un virus maintenant connu

mais la peur bloque des zones du cerveau, les gens se cachent derrière la croyance de protéger...

nous avons vécu des siècles sans masque et l'humanité et toujours là, la covid est une grippe et jamais avant nous n'avons connu cela...

la grippe saisonnière tue aussi, provoque des réactions graves également chez les sujets fragiles, tout comme la covid...

pourtant il faut la distanciation sociale, pas médicale ou sanitaire, mais sociale, c'et à dire politique...l'Homme est un animal social ou politique selon les auteurs...

il faut se voiler la face, se masquer, certains enseignants inculquant même aux enfants de este isolé à la maison, de ne plus faire de bisou ni de câlin à papa maman...

je trouve tout cela malsain...

la chloroquine, 70 ans de vente libre, aucun scandale sanitaire quant à son utilisation, pourtant, classification administrative en médicament dangereux à une période étrange...

médicament utilisé avec la bénédiction de l'état dans les EPHAD ? je ne sais plus le nom, mais première contre-indication : les affections respiratoires, premiers effets nocifs sus et connus et reconnus ? insuffisance rénale...

oui, je me pose des questions.

d'autant plus que ce n'est pas la justice qui arbitre mais fb qui censure et google qui orientent en supprimant des pages ou en en mettant d'autres en avant...

avec cet exemple véridique, d'une simple caricature "Martine complotiste" (tu as du connaître la série des Martine) sans aucun article, rien, juste un dessin avec écrit dessus "Martine complotiste", censuré avec argumentation par un "média indépendant" selon FB comme propageant des contre-vérités sur la covid...

donc oui je me pose des questions...

belle journée à vous

commentaire(s)