Changeons le monde avec humour et détermination!
ATTENTION !!! Cette ZOne soutient le #FREXIT, le #RIC en toutes matières, les #GiletsJaunes, les souverainetés, la liberté d'expression, la sauvegarde de l'environnement naturel, la démocratie directe... Si vous avez un problème avec ça, veuillez quitter cette ZOne au plus vite. Une morsure de ZOneur peut très vite s'infecter ;)


Des personnes comme tout le monde... L'histoire de leur passion - La passion de Marie- Do


Des personnes comme tout le monde... Mais qui vivent pleinement leur passion

.

Marie-Do aide les Banques Alimentaires : Un jour, elle a poussé la porte des Banques Alimentaires.
Marie-Do s'implique à la Banque Alimentaire de sa ville. L'ASBL lutte contre la pauvreté et le gaspillage des vivres en redistribuant les excédents de l'industrie agro-alimentaire et des grandes surfaces à des centaines d'associations caritatives.
Elle s'occupe, un jeudi sur deux, de la logistique. Installée à son ordinateur dans un grand hall de stockage, elle gère la signature des bons d'expédition des produits préalablement placés sur des palettes.
Légumes, fruits, yaourts, boissons, céréales, pâtes, conserves, mais aussi produits de lessive, produits pour bébés... Sont alors chargés dans des véhicules pour être distribués aux diverses associations. Là aussi, elle accueille les conducteurs d'une vingtaine de camionnettes pour encoder les retours de cagettes et caisses vides.
Il arrive d'aider à charger les véhicules et de balayer le hangar. En fait, elle suis un petit maillon au milieu de cette chaîne de solidarité. Elle se sens utile : ils donnent une seconde vie aux denrées alimentaires tout en faisant un geste pour l'environnement. Puis il y a une très bonne ambiance entre volontaires. D'ailleurs, un repas pour les nombreux bénévoles est organisé chaque année. En outre, Marie-Do participe toujours aux collectes nationales de vivres de la fédération, dans les grandes surfaces de la ville. A l'entrée du magasin, elle propose aux clients d'augmenter le prix de leurs achats via un système de bons à faire scanner à la caisse. Ce sont souvent les plus démunis qui donnent... Elle adore d'autant plus le contact avec les gens qu'elle a était commerçante.