L'Affaire Marc Granié, le CRS qui accuse l'État Français

Voici les informations dont nous disposons sur ce grave évènement dont aucun média de masse ne souhaite parler.

Tout d'abord, je souhaite vous informer que je ne suis pas membre du CNT de monsieur Éric Fiorile, mais force est de constater que l'arrestation d'un CRS connu pour ses talents de compétiteur dans les sports moto après avoir procédé à un témoignage dans lequel il accuse l'État Français et des policiers d'organiser des actes criminels, ne peut laisser indifférent. Raison pour laquelle je rédige cet article que je vous demande de bien vouloir partager au plus grand nombre. 

Que l'on soit partisan ou non des actions organisées par le CNT et Éric Fiorile, ces faits sont tout de même extrêmement inquiétants en France en 2018. 

Cette histoire commence avec le témoignage et les accusations de Marc Granié dans cette vidéo :

Suite à son arrestation et son internement, des citoyens se rendent le 5 mai 2018 devant l'hôpital psychiatrique Henri Ey dans le 13ème arrondissement où Marc Granié a été placé par les autorités pour demander sa libération.

Voici la vidéo d'Eric Fiorile qui annonce l'arrestation du CRS Marc Granié.

Si vous avez d'autres informations concernant cette affaire qui nous semble très grave, merci de bien vouloir nous les communiquer, je les ajouterai à la suite de cet article.

Mise à jour :

Le journaliste et écrivain Pierre Jovanovic reçoit une lettre d'un homme qui se prétend être un collègue et bien connaitre Marc Granié. Or, il fait une faute sur le nom de famille du CRS, et écrit Granier au lieu de Granié. Deux questions se posent : Pourquoi monsieur Jovanovic reçoit-il une telle lettre, lui et pas un autre ? Qui fait la faute sur le nom ? Celui qui est l'auteur de la lettre, ou bien Pierre Jovanovic qui recopie la lettre ? Très étrange.

4198 Vues

Lire la suite...