Vérité, intégrité ou comment ne pas choisir la facilité


L'actualité en parallèle de colombo, j'y ai vu le même décalage que nous et nos escrocs aux gouvernements. Nous sommes les Colombo ( encore faut-il que nous le sachions ) et eux devraient finir en prison...

.
J'ai regardé hier soir un très vieil épisode de Colombo. Cette série m'a toujours nourrie.
Pas besoin de chercher le coupable, nous assistons à tous les détails de sa mise en scène, nous connaissons ses motivations.
La seule interrogation dès lors pour nous spectateurs, est de savoir par quel détail l'inspecteur Colombo va le confondre.
Le héros représente celui qui a réussi sa vie; il est brillant par son rang dans la société, par son intelligence.
Il vient toujours d'un milieu aisé, belle propriété, grosse société, notoriété.
Il est respecté de tous par son charisme, son influence, son élégance.
Selon toutes vraisemblances, les évidences qu'il a créées seront validées par l'enquête menée, et lui, jamais inquiété.
Mais c'est sans compter sur l'intégrité de notre Colombo, qui ne saura se limiter aux apparences manipulées.
Avec son air dégingandé , toujours perdu dans ses pensées, notre inspecteur ne se laisse jamais impressionner.
Ses associations d'idées viennent souvent déstabiliser celui qui l'a préalablement sous-estimé, voire méprisé.
C'est subtilement, en jouant l'ignorant, qu'il permet à son suspect de se mettre en avant.
Fort des suggestions de celui-ci, il saura trouver les éléments incriminants, jusqu'à le faire vaciller.
Les moins arrogants lui reconnaissent son talent.
Admiration et respect les ont rapprochés mais c'est la vérité qui va gagné face au meurtrier.
A chacun son héros, le mien c'est Colombo.
Il se fait respecter grâce à son talent pour enquêter; jamais rancunier, il sait persévérer.
Mais surtout, sa priorité, c'est la vérité.
A l'heure où notre société est si manipulée, conditionnée, jamais je ne me rangerai du côté des formatés.
C'est la singularité qui permet d'exister.
 
Isabelle Fornier
687 Vues

commentaire(s)


caton77 15 semaine(s)

Merci Isabelle! Je partage à ce point-là votre opinion que j'aurais pu écrire votre article sans en changer un seul mot! Oui! Nous avons le même héros pour exactement les mêmes raisons! Paradoxalement, Columbo est un "européen" perdu dans un monde anglo-américain. l'auteur du personnage est français. Lui est d'origine italienne. Sa voiture française a été choisie par le producteur américain parce qu'il avait vu celle de Roger Pierre le comique français venu aux Etats-Unis avec son compère Jean-Marc Thibaut. C'est lui-même qui l'a raconté. On ne peut pas l'inventer! Voilà pourquoi, il nous est aussi familier et qu'il parle plus à notre sensibilité du vieux continent européen qu'à celle d'un natif californien.

 
  • Apprécier
  • Aimer
  • Hahaha
  • Sensationnel
  • Triste
  • Révolté(e)