Mort à Charlottesville : polémique après le refus de Trump de condamner l'extrême droite 

Des violences entre des partisans de l'extrême droite américaine et des contre-manifestants ont fait un mort, samedi, en Virginie. La réaction du président Donald Trump, qui a renvoyé les deux camps dos à dos.
© Jim Watson, AFP En conférence de presse, Donald Trump a refusé de condamner spécifiquement l'extrême droite.
Face aux violences et à la mort d'une jeune manifestante de 32 ans, samedi 12 août, dans des heurts entre suprémacistes blancs et militants antiracistes, à Charlottesville, en Virginie, le président américain Donald Trump a eu une attitude pour le moins non partisane. 
Et on le comprend, quand on voit en Europe les agissements  des Alters-Mondialistes et autres Gauchos_islamo-collabos, Antifas de la Horde et j'en passe et des meilleurs ( ces jeunes censés venir des masses laborieuses détruisent tout sur leur passage, et c'est nous qui payons. Chez nous ces gauchistes destructeurs ont eu le soutient et la bénédiction de Hollande et de Macron, en Amérique ces mêmes voyous ont soutenu Hillary Clinton...



 

  
image
 
  • Apprécier
  • Aimer
  • Hahaha
  • Sensationnel
  • Triste
  • Révolté(e)