Changeons le monde avec humour et détermination!
ATTENTION !!! Cette ZOne soutient le #FREXIT, le #RIC en toutes matières, les #GiletsJaunes, les souverainetés, la liberté d'expression, la sauvegarde de l'environnement naturel, la démocratie directe... Si vous avez un problème avec ça, veuillez quitter cette ZOne au plus vite. Une morsure de ZOneur peut très vite s'infecter ;)
Docs en Stock Cover Image
Docs en Stock Profile Picture
Docs en Stock
@DocsEnStock
Catégorie
Autre
Traduire   8 mois !
 

Quand les multinationales attaquent les États (doc - 90m - 2016)
https://www.youtube.com/watch?v=_bRVuc93M9U

"À travers trois affaires significatives, un décryptage édifiant du pouvoir des tribunaux d’arbitrage internationaux, qui menacent de faire prévaloir les profits des multinationales sur l’intérêt général.

À l’automne 2016, des millions d’Européens descendent dans la rue pour protester contre le Ceta, le traité de libre-échange avec le Canada. Son rejet par la Wallonie, par la voix de son ministre-président Paul Magnette, plonge alors l’UE dans une grave crise et place les tribunaux d’arbitrage sous le feu des projecteurs – et des critiques.

Ce dispositif, prévu dans le cadre de nombreux accords commerciaux internationaux, permet à des multinationales d’attaquer les États devant des juges privés – des avocats d’affaires –, afin de réclamer la compensation d’un manque à gagner réel ou potentiel induit par un changement de législation.

En 2016, Cosigo Resources Ltd. a ainsi déposé une demande d’arbitrage contre la Colombie : en classant "parc naturel national" un territoire amazonien sacré, Bogotá a annulé la concession minière de la compagnie canadienne, laquelle estime son préjudice à 16 milliards de dollars, soit environ 20 % du budget national colombien…

Souveraineté ébranlée "L’arbitrage est un système profondément défaillant. Il n’est pas juste, pas indépendant, et il est loin d’être équilibré", assène le professeur de droit canadien Gus Van Harten.

De la Colombie à l’Allemagne en passant par le Pérou, aux prises avec la multinationale Renco, dont la fonderie de plomb de La Oroya (la "Tchernobyl des Andes" crache des fumées toxiques qui empoisonnent les enfants, Laure Delesalle (La dette, une spirale infernale ?) a enquêté dans les arcanes de cette justice opaque, au pouvoir démesuré.

Créé par les États, dans l’objectif d’attirer des investisseurs, ce système fragilise leur capacité à légiférer sur l’environnement, la santé, les conditions de travail, le tout au détriment des citoyens, qui seront en outre amenés à payer l’addition.

Documentaire de Laure Delesalle (France, 2016, 1h30mn).".

-
-

    
image
 
Traduire   3 mois !
 

Pirater le système: Problème n°8 - (Sub.Media - Trouble n°8)
(vidéo 34min - VostFr)

"Chaque jour, de plus en plus de nos activités et communications se déroulent en ligne. Nous sommes devenus dépendants de la connectivité ... à un accès constant à un catalogue interminable d'informations, de divertissement et d'engagement, tous disponibles en un clic.

Internet est devenu profondément ancré dans toutes les facettes de nos vies, au point où il semble souvent être un appendice neutre de la réalité elle-même - un «bien commun numérique» où des milliards de citoyens du monde détiennent les clés d'une vaste bibliothèque humaine décentralisée. connaissance.

Mais en réalité, Internet est loin d'être neutre ...
et ce n'est certainement pas un bien commun.

Les fermes de serveurs et les câbles à fibres optiques qui constituent l'infrastructure physique d'Internet sont de plus en plus détenus, exploités et contrôlés par une poignée de sociétés incroyablement puissantes.

Les plateformes de médias sociaux sont devenues des sites d'endoctrinement de masse et d'ancrage du contrôle social.

Les sociétés démocratiques libérales sont attaquées par les trolls russes.

Nous sommes à l'aube d'une nouvelle ère dans l'histoire, au cours de laquelle les États se livrent une cyberguerre secrète et perpétuelle les uns contre les autres, avec des conséquences réelles, cachées et inconnues.

Beaucoup d'entre nous choisissent d'éviter ces vérités dures, plaidant l'ignorance de la façon dont la technologie fonctionne, et nous immerger volontiers dans le spectacle qu'elle crée.

Mais il y a aussi ceux qui sont inexorablement attirés par la recherche d'une meilleure compréhension de la façon dont la mécanique complexe du pouvoir fonctionne dans notre ère numérique ... et comment ce pouvoir pourrait être exploité à nos propres fins.

Dans l'épisode de Trouble de ce mois-ci, sub.Media parle à un certain nombre de hackers et d'experts de la sécurité numérique, car ils partagent leurs expériences et offrent des conseils sur la meilleure façon de naviguer sur le champ de bataille de l'Internet.

Si vous souhaitez écrire à Jeremy Hammond, le hacker anarchiste emprisonné présenté dans cet épisode, envoyez des lettres à l'adresse ci-dessous:

Jeremy Hammond, # 18729-424
FCI Milan
P.O. Box 1000
Milan, MI 48160
Etats-Unis

..."...

---------------------------------------
---------------------------------------

---------------------------------------
Source:https://sub.media/video/trouble-8-hack-the-system/
---------------------------------------

---------------------------------------
---------------------------------------

  
Trouble #8: Hack the System – sub.Media
sub.media

Trouble #8: Hack the System – sub.Media

In Trouble #8 we look at hacking as an act of resistance and how states are weaponizing the internet
 
 
Traduire   3 mois !
 

The Hacker Wars - V.Lesnik Weisman (doc- 1h30m - Vostfr - 2014)
https://archive.org/details/Th....eHackerWars1080pFull

"le film de Vivien Lesnik Weisman est un documentaire qui met en lumière les mauvais traitements, la persécution et l’intimidation que subissent les Hackers et les Activistes par le gouvernement des États-Unis.

Avec les analyses pertinentes de deux journalistes lauréats du prix Pulitzer, Glenn Greenwald et Chris Hedges, du lanceur d’alerte Thomas Drake (NSA / National Security Agency), « The Hacker Wars » retrace les étapes qui nous mène des coins les plus troubles de l’Internet à l’ombre pesante de la censure jusqu’au spectre d’une
condamnation à plus d’un siècle de prison.

Partez à la rencontre d’Andrew Auernheimer alias « weev », troll invétéré et détesté, membre du groupe d’experts en sécurité informatique « Goatse Security. »

Il est responsable de la publication d’une faille de sécurité dans le système d’information d’AT&T. « Goatse Security » avait révélé la faille à « Gawker Media » après en avoir informé AT&T et publié les données de 114 000
utilisateurs d’iPad, parmi lesquels des célébrités, le gouvernement américain et les forces armées des États-Unis. « weev » a été condamné à 41 mois de prison.

Barrett Brown, journaliste et porte-parole auto-proclamé et controversé du collectif Anonymous. Barrett 33 ans,fait face à 105 ans de prison pour avoir rendu public des informations révélées par les intrusions épiques de Jeremy Hammond.

Le procès de Barrett Brown a mobilisé les défenseurs de la liberté de la presse aux États-Unis.

Jeremy Hammond alias « Anarchaos » sur le réseau "AnonOps" était classé numéro un dans la liste des cyber-criminels recherchés par le FBI. Jeremy est accusé de s’être introduit illégalement en décembre 2011 au sein des systèmes d’information de « Stratfor », une entreprise privée américaine spécialisée dans le renseignement.

Les 5 millions de courriels récupérées par Jeremy sur les serveurs de « Stratfor » ont été publiés par WikiLeaks le 27 février 2012 sous le nom de code « The Global Intelligence Files ». Jeremy Hammond purge actuellement une peine 10 ans dans une prison fédérale.

Le quatrième personnage est « Sabu », Hector Xavier Monsegur qui a trahit ses camarades du réseau « IRC AnonOps » pour devenir un informateur du FBI. Infiltré au cœur des opérations, notamment contre Stratfor « Sabu »
a dirigé l’unité cyber du FBI pendant 9 mois et est responsable de nombreuses d’arrestations au sein du collectif Anonymous. Il est la face sombre dans ce jeu d’espionnage et de trahison qui a réduit à néant le groupe "LulzSec" affilié à Anonymous."

---------------------------------------------------
---------------------------------------------------

    
image
 
Traduire   7 mois !
 

Le silence des pandas (ce que le WWF ne dit pas) - (doc 50min - 2012)
https://vimeo.com/130300102

"Le WWF est considéré comme la plus grande organisation de protection de l’environnement au monde. C’est avec une confiance presque aveugle que sont accueillis ses projets verts. Le WWF fait appel à la conscience des donateurs par des campagnes qui secouent : tout le monde doit participer lorsqu’il s’agit de sauver des espèces animales menacées, les climats ou les forêts humides.

Il y a 50 ans — le 11 septembre 1961 — le WWF fut fondé. Aujourd’hui, le WWF est le lobby en faveur de l’environnement le plus influent au monde. Grâce à ses excellents contacts avec les politiques et les industriels. C’est un exercice de funambule entre engagement et vénalité. L’auteur de documentaires, Wilfried Huismann a travaillé toute une année à un film qui démythifie l’image du WWF. Derrière la façade écolo, l’auteur a découvert durant le tournage autour du monde, des histoires explosives. On y parle de peuples déportés, de forêts humides rasées et de très bonnes affaires, grâce label vert en faveur de l’environnement.

Wilfried Huismann suit tout au long de son voyage, la trace des dons. Exemple en Indonésie: le WWF fait des collectes pour l’orang-outan de Bornéo, espèce menacée. Sur place, l’équipe de télé de la première chaîne allemande (ARD) ne trouve aucun projet de protection du WWF, en faveur des orangs-outans. Au contraire, le WWF coopère avec une grosse entreprise qui détruit les dernières forêts de Bornéo pour mettre en place des plantations de palmiers à huile, ce qui est fatal aux orangs-outans. Le WWF prend l’argent de l’entreprise et lui accorde le label “Production durable”. Les esprits critiques y voient une forme moderne de la pratique moyenâgeuse des indulgences.

Partout dans le monde, le WWF passe des partenariats avec de grosses entreprises de l’énergie et de l’agrobusiness. Même le soja manipulé génétiquement du géant de la chimie Monsanto a reçu la bénédiction du Panda. Est-ce que l’accord entre le WWF et l’industrie aide à sauver les quelques écosystèmes de la planète encore intacts ou est-ce qu’il accélère leur anéantissement ?

Ce film documentaire veut élucider les mystères du WWF. Il nous plonge au cœur de l’Empire vert et ébranle notre croyance dans le Panda."...

-
-

    
image
 
Traduire   7 mois !
 

Les gangsters de la finance - J.Fritel & M.Roche - (doc - 1h26m - 2016)
https://www.youtube.com/watch?v=4evZt9vADR4

"Blanchiment, fraude fiscale, corruption, manipulation des cours... : depuis la crise de 2008, la banque HSBC est au coeur de tous les scandales.

Cinq ans après leur film sur Goldman Sachs, Jérôme Fritel et Marc Roche passent au crible cet empire financier au-dessus des lois.

Créée à Hong Kong, il y a un siècle et demi, par des commerçants écossais liés au trafic d’opium, HSBC (Hongkong and Shanghai Banking Corporation) n’a cessé de prospérer en marge de toute régulation.

Aujourd’hui, la banque britannique à l’ADN pirate incarne à elle seule les excès et les dérives de la finance internationale.

Blanchiment de l’argent du crime – celui des cartels de la drogue mexicains et colombiens –, évasion fiscale massive, corruption ou manipulation du cours des devises et des taux d’intérêt : depuis la crise de 2008, ce géant a été mêlé à de nombreux scandales avec régularité et en toute impunité.

Car l’opaque HSBC, experte en sociétés-écrans, dont les coffres débordent d'argent liquide déposé par ses clients discrets et douteux, est devenue "too big to jail", "trop grosse pour aller en prison".

La banque, riche de quelque 3 000 milliards de dollars, s’en tire chaque fois avec des amendes dérisoires. Trait d’union entre l’Orient et l’Occident, elle sert aussi désormais de pipeline pour les centaines de milliards d’euros de capitaux chinois partant à la conquête des marchés occidentaux : HSBC navigue aujourd'hui sous pavillon rouge.

Nouvelles menaces
Cinq ans après "Goldman Sachs ""– La banque qui dirige le monde", Jérôme Fritel et Marc Roche plongent dans les arcanes d’un empire tentaculaire qui se cache derrière sa vitrine de banque de détail britannique.

De Hong Kong aux États-Unis en passant par l’Europe, cette édifiante enquête révèle non seulement l’ampleur ahurissante des malversations commises par HSBC, mais éclaire aussi – avec une remarquable limpidité – les menaces qui se profilent sur la stabilité financière mondiale, dix ans après la crise des "subprimes"...".

--------------------------------------------
Du même réalisateur:
NOIRE FINANCE - La grande pompe à phynances - EP01-
https://ok.ru/video/99048950446

NOIRE FINANCE - Le bal des vautours - EP02 -
https://ok.ru/video/99178842798

et aussi:
Goldman Sachs, la banque qui dirige le monde.
https://vimeo.com/134308032

---------------------------------------------
---------------------------------------------

    
image
 
Traduire   7 mois !
 

Mammon ou la religion de l'argent - (doc - 1h30 - 2014)
https://ok.ru/videoembed/98229750446

"Quand on fait un placement à la banque, où va notre argent ? Qui fixe les règles du système bancaire, et comment mettre un frein à la spéculation ? Le réalisateur Philipp Enders, qui a vu se volatiliser des économies qu’il croyait bien au chaud, se lance dans une investigation étourdissante sur les rouages labyrinthiques de l’économie et de la finance.

Pourriez-vous imaginer un monde sans argent ? C’est impossible, puisque de nos jours nous l’utilisons au quotidien : nous en gagnons, prêtons, empruntons, dépensons... Nous croyons dur comme fer à la valeur intrinsèque de l’argent. Et pourtant, nous en savons si peu. Comment a-t-il été inventé ? Sous quelles formes existe-t-il ? Quelles forces puissantes et potentiellement destructrices met-t-il à l’œuvre? Notre animation interactive propose un voyage au cœur du système monétaire.

Ne vous êtes-vous jamais demandé comment l’argent a commencé ? Comment se fait-il que l’on puisse aujourd’hui payer avec des billets ou par carte bancaire, et non plus avec de l’or ? Comment les prix sont-ils fixés ? Pourquoi l’argent perd-t-il soudain de la valeur pendant l’inflation ? Comment les nouvelles technologies ont-elles influencé les marchés boursiers ? Pourquoi une bulle immobilière est-elle apparue en Espagne - et pourquoi a-t-elle éclaté ?

Trouvez les réponses à ces questions dans notre animation.

À l’aide de vidéos, vous en saurez plus sur le sujet de l’argent. Des experts en finance et en économie vous présenteront leur point de vue, les avantages et inconvénients de la monnaie alternative "bitcoin", les problèmes générés par l’évolution ultra-rapide des actions en bourse, ainsi que les raisons expliquant pourquoi le capitalisme à outrance fait plus de dégâts à la société qu’elle ne lui fait de bien. C’est parti !..."...

-
-

    
image